www.national-hebdo.net

Accueil > France > ACT UP : UN MAUVAIS COUP, MAL MONTÉ…

Le sexe des anges…

ACT UP : UN MAUVAIS COUP, MAL MONTÉ…

lundi 23 mars 2009, par Léon Smare

Si les distributeurs de capotes se sont pris une tôle, c’est forcément la faute à « l’extrême droite ». La presse et les autorités ont choisi de privilégier la version « hard » de « l’extrême droite » à la version « soft » de fidèles en colère moins racoleuse.

La déroute un peu honteuse des activistes venus perturber l’office du dimanche devant les caméras se devait d’avoir une explication.
Explication, reprise généreusement par toute la presse et même par les autorités qui ont pris le parti de protéger les perturbateurs : C’est la faute à l’extrême droite…

Symptomatique, la relation faite par le quotidien Le Monde  :

« Selon les autorités, »une vingtaine de jeunes affiliés à l’extrême droite« , brandissant des pancartes »Touche pas à mon pape« ont tenté de mettre un terme à l’opération, provoquant des échauffourées. Au final, une personne a été blessée et onze autres ont été interpellées. Selon des responsables communistes, sept d’entre eux seraient des militants d’extrême droite qui ont frappé un conseiller général et une jeune sympathisante. »

Renseignement pris le groupe « Touche pas à mon pape » présent, tout au moins, jusqu’à ce matin sur le réseau Facebook est modéré (c’est le cas de le dire) par Frigide Barjot, qui est plus connue comme, pasticheuse et « pasquaïenne » que comme un brutal nervis d’extrême droite.

En fait, le mauvais coup était mal monté et s’est terminé dans la débandade générale.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.