www.national-hebdo.net

Accueil > France > ALTERCATION MORTELLE ENTRE DEUX MILITANTS IDENTITAIRES

coup de sang…

ALTERCATION MORTELLE ENTRE DEUX MILITANTS IDENTITAIRES

mercredi 24 juin 2009, par La Rédaction

Les faits selon Le Post

Un homme mortellement poignardé au cours d’un rassemblement d’extrême droite

Dans la nuit de samedi à dimanche, lors d’un rassemblement organisé à Saint-Denis-des-Coudrais (Sarthe) par une association d’extrême droite, de la mouvance identitaire, un homme de 28 ans a reçu un coup de couteau dans le dos.

La victime,un militant « d’extrême droite », est décédée des suites de ses blessures.

À la suite de cet acte, un homme a été interpellé et placé en garde à vue.

Le suspect a été mis en examen, hier soir, au Mans.

Selon la procureure de la république, le suspect, un commercial de 35 ans qui habite en Sarthe depuis une année, aurait reconnu les faits.

Cet ancien militant du Front National et militant du mouvement Terre et peuples a été conseiller municipal de 2001 à 2007 de Dreux (Eure-et-Loir).

Source : Le Post

Les faits selon le récit de Ouest France

La fête dégénère : un homme meurt poignardé

La fête entre amis, dans un champ, à la belle étoile, a mal fini, dimanche à l’aube, dans l’est de la Sarthe.Un garçon de 28 ans est mort poignardé dans une bagarre.

C’est lui qui avait déniché le terrain et organisé les retrouvailles entre copains, dans un champ isolé, loué à un habitant de Saint-Denis-des-Coudrais, un petit bourg sarthois situé près de Tuffé, entre Le Mans et La Ferté-Bernard. Le garçon de 28 ans y est mort, dimanche, vers 5 h, après avoir reçu un coup de couteau au thorax. Son agresseur, un homme de 35 ans, originaire de Dreux (Eure-et-Loir), n’a pas cherché à fuir. Il est en garde à vue à la brigade de gendarmerie de La Ferté-Bernard.

La fête avait débuté la veille au soir. Elle rassemblait une vingtaine de convives originaires de l’ouest parisien. Pourquoi en Sarthe ? Parce que la victime y travaillait la semaine, avant de regagner chaque week-end son domicile de Rambouillet (Yvelines). Cette fois, c’était les amis qui avaient été invités à passer le week-end en Sarthe. Au menu : repas champêtre et nuit sous la tente ou à la belle étoile.

Comme dans de nombreuses fêtes, une partie des convives avait consommé pas mal d’alcool. Mais pas l’auteur du coup de couteau, souligne-t-on au parquet du Mans, saisi de l’affaire. « Nous n’avons pas encore établi clairement le déroulement des faits. Les auditions des témoins se poursuivent. Il y a eu une première dispute entre plusieurs protagonistes. Puis une deuxième altercation, pendant laquelle le coup de couteau mortel a été donné », explique Laure Moisset, substitut du procureur du Mans.

L’enquête devra établir si l’auteur du coup de couteau avait réellement l’intention de tuer.

Source : Ouest France

Jeune homme poignardé à Saint-Denis-des-Coudrais : la thèse du meurtre privilégiée

Désormais, l’hypothèse du meurtre est privilégiée. Après le coup de couteau mortel, ce week-end à Saint-Denis-des-Coudrais, en Sarthe, le suspect, qui était en garde de vue depuis dimanche matin, est actuellement présenté devant de juge d’instruction. Il devrait, ensuite, être mis en examen pour homicide volontaire.
Selon la procureure de la République du Mans, ce commercial de 35 ans, qui habite dans le département depuis environ un an, aurait reconnu les faits. Dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune homme de 28 ans avait reçu un coup de couteau dans le dos, avant de succomber à ses blessures.
Une trentaine de personnes étaient présentes à ce rassemblement, organisé par une association de mouvance identitaire, un courant d’extrême droite. Le suspect avait été candidat, sous cette bannière, aux élections municipales à Dreux, en 2008

Source : Ouest France

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.