www.national-hebdo.net

Accueil > France > BONUS/MALUS : ET POURQUOI PAS LES POLITIQUES AUSSI ?

Jackpot…

BONUS/MALUS : ET POURQUOI PAS LES POLITIQUES AUSSI ?

mercredi 26 août 2009, par Léon Smare

Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais, c’est en substance le message délivré par Nicolas Sarkozy aux banquiers.

Nicolas Sarkozy a fait part, mardi 25 août, de son intention de moraliser les pratiques de rémunérations des traders en édictant des règles « précises, contraignantes et immédiates ».

Première de ces règles, le versement différé d’une partie des bonus. Deux tiers des sommes promises au trader ne seraient versées qu’après un délai de trois ans. « Le temps d’évaluer la contribution réelle de l’employé aux bénéfices de l’entreprise », a fait remarquer M. Sarkozy. « Désormais, le trader devra attendre trois ans pour toucher l’intégralité du bonus et si dans les deux années qui suivent son activité perd de l’argent, il ne touchera pas son bonus. Pas de bonus sans malus, ce n’est pas à tous les coups on gagne », a-t-il expliqué.
« Avant la réunion d’aujourd’hui, on versait des bonus, les traders prenaient les bonus, l’année suivante, leur activité perdait de l’argent, c’est le contribuable qui payait ».

Une très bonne idée probablement, mais que les gouvernants et les politiques devraient s’appliquer d’abord à eux même, si l’on se réfère aux résultats financiers plus que médiocres enregistrés par ceux-ci, depuis plus de trente ans...

Messages

  • Monsieur Sarközy se dit choqué par les « bonus » donnés aux traders par les banquiers. Il l’était beaucoup moins lorsque fraîchement élu Président de la République, il s’est fait voter une augmentation substentielle de ses indemnités (son argent de poche...) et a depuis augmenté très largement les frais de fonctionnement de l’Elysée...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.