www.national-hebdo.net

Accueil > France > BUS « RACISTE » SUR LE NET… (la suite)

AÏE, pas sur la tête…

BUS « RACISTE » SUR LE NET… (la suite)

vendredi 10 avril 2009, par Axel Richter

La réaction de SOS-Racisme :

« Ces personnes dévoient le combat contre le racisme en se parant des habits de l’antiracisme, SOS Racisme reste très vigilant vis-à-vis de ces dérives. »
Ben voyons !

Syndrome de Stockholm !

Le jeune victime a été « retrouvé » par Le Figaro : F.G. Âgé de 19 ans, est élève en première année à Sciences Po Paris. Il explique, « La vidéo de mon agression apparaît comme très stéréotypée car, ce soir-là, je suis habillé de façon bourgeoise et je suis face à quatre jeunes qui faisaient beaucoup de bruit ».

Le jeune homme ne souvient pas d’avoir entendu des propos racistes ce soir là. « Personnellement, je n’ai rien entendu de la sorte. Ces propos, s’ils ont été dits, interviennent dans un contexte où mes agresseurs étaient drogués ou ivres. Par ailleurs, ils n’étaient pas tous issus de l’immigration. »

« En aucun cas, je ne veux passer pour l’incarnation d’une certaine image sociale qui aurait été prise à partie par des étrangers. Je ne l’ai pas ressenti comme cela. L’un des assaillants en survêtement, rasé, avait d’ailleurs une couleur de peau très pâle… »

« Je ne veux pas être instrumentalisé. Le sujet est propice aux idées radicales et je n’ai aucune envie de nourrir cela. Il me fallait sortir de cette réductrice caricature. Le fait d’apparaître brutalement au centre d’une polémique de cette ampleur n’est jamais très agréable. Cela me blesse beaucoup. »

En somme tout va bien, il ne manque plus que les excuses… pour se quitter bons copains.


Voir en ligne : Regarder la vidéo

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.