www.national-hebdo.net

Accueil > France > COHESION NATIONALE : LES ILLUSIONS PERDUES !

Dégât collatéral

COHESION NATIONALE : LES ILLUSIONS PERDUES !

lundi 19 janvier 2009, par Elie-Tristan Noir-Monfils

Le conflit israélo-palestinien a mis à mal le « pacte républicain » censé lier les différentes composantes de la société française. Aveu d’impuissance politique, la secrétaire d’Etat, Fadela Amara a donc prévu la création d’un spot publicitaire pour « promouvoir le vivre ensemble » histoire de faire semblant de croire que ça marche.

Après la prestation de Dieudonné au Zénith nous avions écrit que les spectateurs qui ont ovationné l’apparition de Robert Faurisson étaient un autre « public », un public qui échappait au CRIF, à la Licra et autres, un public qui ne se reconnaissait pas dans la victimisation du peuple Juif, mais voyait en lui le bourreau des Palestiniens, que ce public, était le fruit de l’immigration voulue par ceux la même qui s’indigne aujourd’hui. La brutale incursion de l’armée israélienne dans la bande de Gaza a renvoyé une image de la société française que nos élites dirigeantes refoulent depuis des années. Cette « libanisation » de la France est bien une réalité et ce ne sont ni les incantations aux « valeurs de la République » de François Fillon ni la « préoccupation » de Xavier Darcos face aux actes à caractère racistes ou antisémites survenus dans les établissements scolaires qui vont la faire disparaître. Si François Fillon comptait sur les associations et les responsables religieux pour l’aider à apaiser les esprits c’est raté ! Les membres musulmans de l’Amitié judéo musulmane de France (AJMF) ont démissionné, reprochant à leurs homologues juifs leur silence face aux « crimes de guerre ». Le soutien inconditionnel du CRIF à Israël et les propos du Grand Rabin de France n’ont rien fait non plus pour apaiser les tensions entre juifs et musulmans. Si les actes antisémites ont augmenté durant cette période et ont été dénoncés très rapidement, l’agression perpétrée à Janson de sailly par des membres de la LDJ à l’encontre de deux lycéens d’origine maghrébine et rendue public 5 jours après les faits, montre l’inégalité qui existe entre les deux communautés.

« Israël terroriste, Europe complice ! »

Alors que les manifestations de soutien à Israël peinaient à rassembler, les musulmans eux réussissaient à mobiliser 123.000 personnes à Paris et dans des villes de province, selon le ministère de l’Intérieur. Défilant aux cris de « Israël terroriste, Europe complice ! »,« Israël assassin ! » et brûlant le drapeau Israélien.
Le conflit israélo-palestinien est bien présent sur le territoire français et si ce n’est pas lui, c’est son jumeau. Que le cessez-le-feu ramène le calme en surface, c’est probable, il n’en demeure pas moins vrai, que dans les têtes, il est aussi fragile que là-bas ! Les tensions communautaires révélées par les divers incidents de l’été dernier aux Buttes-Chaumont en dehors de tout conflit, indiquent combien la situation est potentiellement explosive. Si on ajoute à cela les scènes de chasses aux « petits blancs » menées par des bandes ethniques lors des manifestations anti-CPE. Bien sûr tout ces incidents sont des faits isolés, sans véritables liens, il n’y a pas à ce stade de revendication politique, juste une petite lueur de haine qui va grandissante et qui fait son chemin, malgré les discours lénifiants du « vivre ensemble » des politiques.
On peut dire aujourd’hui après trente ans de politique d’immigration voulue par tous les gouvernements, que la France est en voie de « balkanisation » ou de « libanisation », peu importe le terme.
Ce n’est pas en feignant de croire que tout se réglera avec des cours de civisme et des bonnes paroles, que les choses vont s’arranger et ce n’est surtout pas en continuant à pratiquer cette « folle » politique.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.