www.national-hebdo.net

Accueil > Politique > DRAY,DRAY,DEPENSIER !

L’heure des comptes

DRAY,DRAY,DEPENSIER !

jeudi 15 janvier 2009, par Axel Richter

« Et l’ordre qui s’impose, c’est celui de l’argent roi comme seule valeur de référence. L’argent roi qui s’affronte à toute résistance, à toute valeur, à toute idée qui pourrait tenter de se dresser sur son chemin. »
Julien Dray ,discours la Sorbonne 26 octobre 2002.

Epinglé par les enquêteurs de Bercy, le député de l’Essonne a menacé de poursuites les journaux et les sites Internet qui s’en sont fait l’écho.
Nous avions titré concernant Julien Dray le temps des « complications » et bien nous y voilà ! laissons de coté les ennuis judiciaires possibles du député PS de l’Essonne, le rapport du TRACFIN sur son train de vie est à lui seul édifiant. Pour justifier de ses dépenses Julien Dray donne le chiffre de ses indemnités de parlementaire et de conseiller régional 12 878 euros mensuel soit un revenu annuel de 154 000 euros. La République est bonne fille avec ses élus surtout si les « indemnités servent à fréquenter les hôtels de luxe ( 6 356 euros à Monaco ) et l’achat même compulsif de montres ou de stylos. A priori le mode de vie du citoyen Dray ne nous regarde pas, sauf que moralement il est choquant que nos impôts soient employés à cela, alors que depuis trente ans les Français souffrent économiquement. Le comportement du député Dray jette le discrédit sur l’ensemble de la classe politique et peu importe en fin de compte, qu’il soit de Gauche. On se demande vraiment à quoi, le député Dray peut bien penser lorsqu’il va à la rencontre de ses électeurs, à la prochaine Patek à 10 000 euros peut-être ? Dans le discours prononcé à la Sorbonne (Appel Pour un Nouveau Parti Socialiste), Julien Dray en parlant des »obscures, sans grades et de la défaite du PS à la présidentielle de 2002 disait, « Nous n’avons pas pu comprendre cette souffrance car nous n’étions pas avec eux, avec les nôtres, au quotidien. » Comme c’est bien dit et émouvant, une telle sincérité ça ne s’invente pas, il faut fréquenter les palaces pour comprendre « ceux qui vivent dans les barres HLM ». Cela fait penser à ces gourous qui font manger à leurs adeptes des carottes rapées à tous les repas pendant qu’ils vont se remplir la panse dans les meilleurs restaurants du pays. Probable que la carrière de Juju, quelques soient les résultats de l’enquête, subisse un petit temps mort, histoire de redonner un semblant de moralité à la politique. Mais t’en fais pas Juju ! les Français oublient vite, et tu le sais bien d’ailleurs !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.