www.national-hebdo.net

Accueil > Politique > LE FN, VOILÀ L’ENNEMI !

Sont-ils moins Français qu’eux ?

LE FN, VOILÀ L’ENNEMI !

samedi 28 mars 2015, par Léon Smare

« Le FN n’aime pas la France » accuse Manuel Valls, « Je conteste aussi bien la nature républicaine que la nature démocratique du Front national » lui répond en écho Christiane Taubira. Il faut « attaquer le FN brutalement, frontalement », c’est « une question de vie ou de mort » clame Nicolas Sarkozy du haut de ses talonnettes, se mettant au diapason de François Hollande pour qui il faut « arracher » les électeurs aux doigts crochus du FN comme autant de mauvaises herbes.

On l’a bien compris, si le FN n’est pas le premier parti de France, il est sans conteste le premier dans les préoccupations de ses adversaires.

Le FN et la France

C’est clair, le FN, voilà l’ennemi ! Et puisque, l’ennemi est désigné, on se demande, tout le monde semblant être d’accord sur la question, si le temps n’est pas venu d’organiser une grande exposition du genre « Le FN et la France », afin d’édifier la population sur les dangers mortels du Marinisme profiteur de crise. Une exposition qui montrerait le vrai visage des candidats FN et celui des « sans dents » qui votent pour lui, ces pauvres hères en déshérence, ces classes défavorisées au front bas. Ça aurait de la gueule, une autre efficacité que ces petites phrases balancées à la va vite dans les médias. Et comme la peur doit changer de camp, le gouvernement pourrait créer un Commissariat aux Affaires frontistes afin de lutter plus efficacement contre le « Marino-Philippotisme » qui parasite le bipartisme.

Bon, pour les départementales, c’est râpé, mais pour les régionales, il est encore midi moins cinq !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.