www.national-hebdo.net

Accueil > France > LE POPULISME GRAND VAINQUEUR DES EUROPEENNES

LE POPULISME GRAND VAINQUEUR DES EUROPEENNES

jeudi 29 mai 2014, par Michel Dantan

Exaspérés par la constante progression des difficultés sociales, économiques, culturelles et identitaires qui sont devenues la marque de fabrique de l’Europe de Bruxelles des millions d’européens ont choisi dimanche dernier d’investir leur confiance dans les mouvements patriotiques qui participaient à ces dernières élections européennes. Des millions d’européens n’ont pas hésité ainsi à faire sauter les digues du politiquement correct pour se détourner des partis représentatifs de l’establishment, et plébisciter des partis patriotiques qui comme le Front National en France, l’UKIP en Grande Bretagne, le Parti du peuple danois au Danemark, le FPO en Autriche, le JOBBIK en Hongrie, le Parti des vrais finlandais en Finlande ou encore le VMRO en Bulgarie, apparaissent désormais comme les figures de proue du courant anti système qui vient de sonner le réveil des peuples européens. Si les rapports de force au sein de la nouvelle assemblée resteront encore largement favorable aux partis traditionnels qui s’en disputaient les sièges, 129 élus du courant anti système vont y faire leur entrée, et c’est beaucoup si l’on songe qu’ils pourront y faire résonner pour la première fois de manière exemplaire le message de liberté et d’espoirs identitaires que des millions d’européens dans un même sursaut de prise de conscience collective ont exprimé à l’occasion de ces élections..Si la presse depuis ce lundi n’a cessé de parler de « séisme », de « choc » ou de « Big Bang » à propos de cet évènement que bon nombre d’observateurs n’hésitent pas à qualifier d’historique c’est bien parce que à compter de ce 25 mai, rien ne sera plus comme avant et que les empêcheurs de tourner en rond dans le meilleur des mondes bruxellois et espérons demain dans celui de l’euro atlantisme, ont dors et déjà du souci à se faire pour leur avenir. Ce n’est pas seulement un « séisme » qui vient de se produire en Europe, le terme appartenant au langage de la peur, mais une insurrection des peuples européens portée par la conviction que le chemin qui reste à tracer vers l’Europe de demain ne passera plus par Bruxelles.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.