www.national-hebdo.net

Accueil > Politique > MAM A TROUVÉ MITTERRAND « TRÈS Z’ÉMOUVANT »

TUTU…

MAM A TROUVÉ MITTERRAND « TRÈS Z’ÉMOUVANT »

vendredi 9 octobre 2009, par Léon Smare

La garde des Sceaux Michèle Alliot-Marie a confié aujourd’hui avoir trouvé « très z’émouvant » son collègue de la Culture Frédéric Mitterrand qui plaidait hier soir sa cause sur TF1.

« Je l’ai trouvé très émouvant et je pense que ceux qui l’ont regardé l’ont trouvé très émouvant lorsqu’il a expliqué combien il était atteint,(sic) et combien il pensait notamment à l’impact que tout cela pouvait avoir sur sa famille (resic) », a minaudé le ministre de la Justice sur RMC.

Elle n’a pas remis en cause non plus la présence de Frédéric Mitterrand au sein du gouvernement, estimant qu’« il est aujourd’hui un très bon ministre ». « Il faut permettre à chacun d’avoir fait des fautes, de s’en repentir et d’avoir toujours une deuxième chance », a-t-elle très « chrétiennement » ajouté avant de lui donner l’absolution en soulignant que le ministre de la Culture avait condamné « le tourisme sexuel et la pédophilie ».

Mme Alliot-Marie a aussi déploré la polémique suscitée par des écrits de Frédéric Mitterrand racontant « une expérience de tourisme sexuel » : « il faut éviter la manipulation politique et une certain nombre d’amalgames et je pense que ceux qui ont cru bon de suivre Mme Le Pen dans cette voie ne se sentent aujourd’hui peut-être pas très à l’aise ».

Mme Alliot-Marie n’a pas en revanche indiqué si, dans un prochain remaniement ministériel, M. Frédéric Mitterrand ferait « un très bon ministre » de la Jeunesse ou un « excellent ministre » du tourisme.

Messages

  • COMMUNIQUE DE PRESSE DE FRANCE JAMET
    Tête de liste Front National en Languedoc-Roussillon
    Conseillère régionale du Languedoc-Roussillon

    Mitterrand démission !

    France Jamet, Tête de liste du Front National aux élections régionales de mars 2010 en Languedoc-Roussillon, sera ce samedi 10 octobre 2009 à partir de 10 heures sur le marché Tastevin au Mas Drevon à Montpellier afin de distribuer un tract pétition exigeant la démission de Frédéric Mitterand en tant que Ministre symptomatique d’une Culture qui n’est pas celle de la France, ni des Français.

    La Conseillère régionale de Languedoc-Roussillon entend ainsi dénoncer la mise en place d’une scandaleuse marchandisation de l’Homme :

    • Frédéric Mitterrand qui paie de jeunes gens en Thaïlande, profitant de leur misère ;
    • Roman Polanski, qui a acheté le silence de sa victime alors qu’il a été condamné par les Etats Unis d’Amérique et qu’il est poursuivi pour délit de fuite depuis 30 ans ;
    • En France, l’Etat UMP qui veut payer les enfants pour qu’ils aillent à l’école…

    France Jamet et Le Front national ne seront pas complices de ces dérives et invitent leurs concitoyens au nom du respect dû à la personne humaine à venir signer cette pétition « demandant à Monsieur le Président de la République de bien vouloir procéder au remplacement de son ministre de la Culture, ainsi qu’à l’ouverture d’une enquête judiciaire ».

  • COMMUNIQUE DE PRESSE

    Carl LANG
    Président du Parti de la France

    LE SOUTIEN DE L’UMP À FRÉDÉRIC MITTERRAND :
    L’ABOUTISSEMENT DE LA DÉCHÉANCE MORALE DU POUVOIR

    Le soutien apporté par les dirigeants de l’UMP à Frédéric Mitterrand est l’aboutissement logique d’une longue suite de renoncements aux principes les plus élémentaires de la morale naturelle : le respect de l’enfance, de la famille et de la Vie.

    Cette déchéance morale a commencé bien avant la création de l’UMP, lors de l’adoption de la Veil-Chirac-Giscard qui a violé le principe du respect de la vie innocente. L’acceptation au début des années 2000 du PACS, étape décisive dans la reconnaissance légale d’un futur « mariage homosexuel », porte atteinte au caractère naturel et sacré du mariage constitué par l’union d’un homme et d’une femme.
    La loi contre « l’homophobie » adoptée en 2004 sous le gouvernement Raffarin constitue un autre palier dans cette régression. Aujourd’hui, plusieurs ministres de l’UMP, notamment madame Morano, chargée de la famille, envisagent de donner aux « couples homosexuels » le droit d’adopter des enfants.

    Il n’est donc pas étonnant que l’UMP, convertie à l’idéologie bobo-décadente, choisisse ses ministres et ses responsables dans le monde interlope du show-biz et aille jusqu’à défendre les mœurs les plus dépravées des privilégiés d’une certaine France d’en haut qui s’estiment au-dessus des lois et de la morale.
    Frédéric Mitterrand est donc parfaitement à sa place dans un gouvernement UMP.

    • De clovis 92
      Seconde affaire pour Frédéric Mitterrand
      C’est en lisant le Quotidien de La Réunion que le ministre de la Culture découvre un fac-similé de l’un de ses courriers, datant du 18 mars dernier

      A l’époque où il dirigeait la Villa Médicis, mandaté par l’Élysée
      Il se porte témoin de moralité pour deux mineurs violeurs en réunion, condamnés en première instance à 10 ans de prison.

      Il propose au président du tribunal, qui doit les juger en appel en octobre prochain, d’aider à leur réinsertion : « En tant que directeur de l’Académie de France à Rome, je m’engage personnellement à faciliter toute mesure de réinsertion. » Puis, il précise : « Je dispose d’un certain nombre de contacts qui pourraient être mis à profit. » Il projette ici d’utiliser les moyens de l’État pour se porter au secours de deux violeurs condamnés. La victime, une jeune fille âgée de 16 ans, a été l’objet d’une tournante sous la menace d’un couteau...

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?