www.national-hebdo.net

Accueil > Politique > MAMAN NE RENTRE PAS CE SOIR !

Nounou d’enfer !

MAMAN NE RENTRE PAS CE SOIR !

lundi 2 février 2009, par Léon Smare

Le retour précipité aux affaires de Rachida Dati, cinq jours après son accouchement a donné lieu à des réactions frisant souvent le ridicule. Sous couvert de solidarité féminine,que n’a t-on pas entendu. La présidente de la région Poitou-Charentes n’hésitait pas à parler du « comportement brutal, provocateur et humiliant » du chef de l’Etat à l’égard de son garde des Sceaux, rappelant au passage qu’« au regard du Code pénal, cela s’appelle du harcèlement moral. »Le personnel féminin du gouvernement d’un seul bloc était monté au créneau, moins pour défendre Dati que Nicolas Sarkozy accusé sournoisement par « la bande » de machisme. La palme revient cependant à Valérie Pecresse, le ministre de l’Enseignement supérieur a affirmé qu’il fallait légiférer, « si nous voulons banaliser la politique pour les femmes, attirer le maximum d’entre elles et faire évoluer les choix, il faut que nous entamions une réforme institutionnelle » et de proposer d’étendre le congé paternité aux élus « jeunes papas ».

La France a versé encore une fois dans le ridicule et comme si cela ne suffisait pas il a fallu aussi que les Français participent par sondages interposés.
Tout le monde dans le même bain.

Depuis on a jeté l’eau du bain, la petite Zohra et la maman avec !

En obligeant Rachida Dati à se présenter aux élections européennes, Nicolas Sarkozy contraint cette jeune mère, célibataire de surcroit, à se séparer de son petit bout de chou pour se trainer de Bruxelles à Strasbourg au moment le plus crucial pour le développement de liens harmonieux entre la jeune maman et l’enfant.

Seule concession du Président, l’Ile-de-France, pour cela il n’a pas hésité à déplacer Michel Barnier qui avait déjà envoyé ses cartons dans le Sud-Est.
Point positif, la petite Zohra ne manquera de rien pendant cinq ans, sauf bien sûr de la proximité de sa maman.

Et personne ne s’indigne de ce « comportement brutal, provocateur et humiliant », pas même le secrétaire d’Etat à la famille, Nadine Morano.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.