www.national-hebdo.net

Accueil > France > « MOINS DE BRUIT Q’UNE CREVETTE »

mille sabords…

« MOINS DE BRUIT Q’UNE CREVETTE »

lundi 23 février 2009, par Emmanuel Cazenac

La marine française procède actuellement à l’évaluation des dégâts du sous-marin nucléaire Le Triomphant, lesquels seraient plus importants qu’annoncés.

Ouest-France rapporte dans son édition de jeudi que la collision - un accident rarissime - a endommagé non seulement le dôme protégeant le sonar du bâtiment français mais également son kiosque et sa barre de plongée tribord, un aileron horizontal servant à modifier la profondeur d’immersion.

L’armée a souligné que la capacité de dissuasion nucléaire de la France n’était « pas remise en cause » par la mise hors de combat du Triomphant, dont les réparations pourraient durer plusieurs mois.

Pour Hervé Morin, l’accident relève d’un « hasard de circonstances extraordinaire ».

« On est face à une problématique technologique extrêmement simple qui est que ces sous-marins sont indétectables. Ils font moins de bruit qu’une crevette ! », a-t-il expliqué sur Canal+.

Une grosse crevette quand même !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.