Accueil > Plus bête, tu meurs… > PLUS BÊTE, TU MEURS...

Pavot dans la mare…

PLUS BÊTE, TU MEURS...

mercredi 29 juillet 2009, par Léon Smare

Le nouveau secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens Combattants, Hubert Falco lors de sa visite à deux soldats français blessés la semaine dernière en Afghanistan, a fait cette constatation « explosive » : « Il y a malheureusement un risque quand on se bat pour la paix » et on serait tenté d’ajouter, « surtout quand l’adversaire fait la guerre. »

Messages

  • N’oublions pas qu’en algérie, les militaires francais tombaient par centaines...

    • En voila un message intéligent, mais venant d’une personne qui prend le pseudo ump

      Plus (c...politiquement correcte...n) tu meurs

      « et torturaient les algériens... »
      Qui posaient des bombes dans les stades

    • C’est vrai que le FLN était un mouvement démocratique de gauche donc humain et forcément non violent !!!!!!
      Arrêtez la démagogie et de nous faire prendre des vessies pour des lanternes !!
      Avez vous vécu cette époque ? Etiez vous en Algérie ?
      Il faut être honnête ! La guerre c’est quelque chose d’horrible et une escalade progressive vers l’horreur, de chaque côté.
      Le minimum que puisse faire un bon citoyen est de le reconnaître mais de ne pas jeter l’opprobre sur ses soldats qui ont aussi subi.
      Il n’y a pas eu que des colons profiteurs ! la France a aussi construit des routes, des écoles, des hôpitaux et oui, il y a eu aussi des bienfaits dans la colonisation.
      Vous êtes sans doute jeune. Prenez du recul et ne cédez pas aux discours de propagande tout ficelés.

    • c’est sur que les fel étaient des combattants ne posant pas de bombe dans les écoles et les cinémas et que le PCA ne faisait pas exploser des bus scolaires a Alger

    • Démago ? ficelé ? .... je ne saurais dire à part le fait qu’en 1890 alors que mon grand père avait 5 ans des militaires français sont venu chassé sa famille de leur terre, ils ont essayé de résister ne sachant ou aller, les militaires ont tué son grand frère, condamné à partir sans rien, ils ont vécu la pauvreté, la maladie (les hôpitaux plus tard était réservés aux collons du moins dans ma région). l’oppression de la colonisation : moi même de l’ai vécu donc inutile de venir bazarder des choses que vous connaissez même pas.
      Si vous êtes idiot c’est autre chose mais si vous ne l’êtes pas pensez au victime ahhh c’est vrai vous êtes en France : les seuls victimes que vous vénérer c’est les victimes de la Shoah. / dans ce cas la je n’ai rien dit. déjà que vous lécher des sionistes aujourd’hui pour vous faire pardonner

  • La guerre d’Algérie, comme celle d’Indochine d’ailleurs, n’est qu’un épisode de la Guerre Froide, ce conflit mondial et permanent qui date de 1943 et que la terreur inspirée par les armes nucléaires a empêché de dégénérer, pour le réduire à des guerres limitées.

    En se cantonnant dans les effets houleux et sanglants de ces affrontements entre la France et ses administrés d’outre-mer, on en oublie les causes profondes.
    D’abord ces guerres françaises, toutes engagées par Moscou, ont été délibérement perdues à Paris. Non seulement la gauche marxiste oeuvrait dans ce sens, mais la droite pro-soviétique faisait de même, tandis que l’opinion publique se laissait aller à un antiaméricanisme rampant et franchouillard.

    En Algérie, l’outil fondamentalement utilisé par le bloc soviétique pour alimenter une guerre d’indépendance fut plus l’Islam et la coalition des états arabes que le communisme.

    Comme dans toute guerre on peut se disputer sur le bien-fondé ou la morale des actions menées au cours de celle d’Algérie, mais il faut les inscrire dans un cadre général, et ne pas en oublier ni les causes immédiates, ni les conséquences persistantes. Elles sont du domaine mondial,qu’elles soient voulues, tolérées ou subies.

    La France, grande victime, y a perdu son pétrole, ses sites de lancement spatiaux et ses polygones d’essai nucléaires, en gros les éléments les plus élémentaires d’une grande puissance mondiale ? Elle n’y a gagné qu’une immigration débridée et incontrôlable que certains penseurs bizarrement inspirés estiment être une chance pour la France (Villepin, Attali, Minc et bien d’autres).

    Sur le moment, en 1962, la seule à y gagner quelque chose de tangible fut l’URSS, et la Marine Soviétique occupa Mers-el-Kébir, qui, avec Gibraltar, est un verrou de la Méditerranée. Mais, comme en Afghanistan, elle installa dans le pays cett situation politique et humaine tout à fait incontrôlable qui dans l’état actuel des coses, préoccupe fortement la France en particulier.

    Citer tous ceux qui de près ou de loin avaient un intérêt particulier à favoriser et la guerre et l’accession à l’indépendance algérienne serait fastidieux. Citons toutefois les lobbies pétroliers, les acteurs du bide que fut le Plan de Constantine, les sociétés de BTP qui construisirent Kourou et le centre nucléaire du Pacifique, etc. Des sommes colossales furent englouties...

    Cette situation a été créé dès 1958, ne l’oublions pas, par des partis politiques qui , prétendant oeuvrer pour la Grandeur de la France, se trouvent maintenant dépassés par les conséquences de leurs combinaisons (plus bête tu meurs), et n’ont plus d’autres ressources pour durer que de suivre le mouvement, en favorisant l’envahisseur, et même en se laissant supporter financièrement par cet envahisseur. Ce sont en quelque sorte des « collaborateurs » qui volent au secours de la victoire.

    Mais qui est donc derrière l’Islam, et qui l’utilise pour asservir l’Occident, en se servant de la démographie galopante, du fanatisme religieux, du terrorisme, et surtout de l’arme absolu, l’argent du pétrole, pour ruiner sa civilisation, son ordre, son éthique. L’Islam ronge ainsi la civilisation occidentale, ses institutions, avec la complicité d’un monde d’aventuriers sans consistance morale , qu’ils soient intellectuels, financiers ou politiciens .

    Qui se sert de l’Islam et de ses ressources financières illimitées, le nerf de la guerre.

    • bonjour

      une question a été posée : qui se sert de l’islam ?

      L’islam a générée une grande civilisation entrée en décadence à partir du 16 ème siècle, en effet les routes commerciales ont été modifiée en raison de la « découverte de Amériques » et le vol du secret de la soie aux asiatiques, la construction des premières soieries à Lyon et des premières banques capitalistes.

      Les routes de la soie n’ayant plus aucune utilité, l’islam perd une grande partie de ses revenus et le circuit de ses échanges intellectuels et culturelles s’asphyxie peu à peu. Il en suit une dégéneressence culturelle et morale inévitable jusqu’à l’abolition du califat par Ataturk qui était Juif et Franc maçon.

      Les mouvements immigrationnistes vers l’europe comme l’a montré le docteur David Duke dans ses vidéos ainsi que l’esclavage des noirs aux états unis ne sont pas le fait des chrétiens mais d’une minorité qui concentre le capital et le pouvoir.

      Ce lobbie à pour but d’affaiblir la chrétienté et l’islam grâce au cosmopolitisme des idées, du mélange des populations et de la perte des valeurs chez les chrétiens et musulmans.

      La colonisation est également le fait des grand banquiers capitaliste dont les origines sont bien connues et l’internationale communiste est l’oeuvre de penseurs et d’idéologues dont les origines sont très bien connues. Tout celà pour destructurer les sociétés musulmane grâce à la colonisation et mettre dans le coeur des musulmans la haine des occidentaux. Le communisme a pour but de saper la civilisation occidentale dans ses valeurs, la couper de Dieu et attiré un châtiment celeste grâce à l’atheisme, la perte des valeurs familiales, l’homosexualité...

      Le but est ainsi de détruire l’islam et le christiannisme par la manipulation des idées, la subversion comme en syrie, en libye et ailleurs, de provoquer l’Apocalypse
      ainsi une nation, un état et un Messie, le Mecchiah qui n’est pas identifié à
      Jesus fils de Marie gouverneront le monde et parachèveront l’esclavage des gentils.

      Je vous conseille de regarder les vidéos du docteur David Duke et du scholar Imran hosseyn qui décrivent ce processus suprémaciste.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.