www.national-hebdo.net

Accueil > Politique > RÉGIONALES : LE FN A BOUCLÉ SON CASTING

les gagnants sont…

RÉGIONALES : LE FN A BOUCLÉ SON CASTING

lundi 21 septembre 2009, par Pierre Picace

Le Front national a profité de la réunion du conseil national du parti pour rendre public les noms des têtes de liste investies, par le mouvement de Jean-Marie Le Pen aux prochaines élections régionales. De nombreux changements ont été opérés par rapport aux élections de 2004. On notera aussi l’absence du secrétaire général du FN, Louis Aliot en Midi-Pyrénées, ainsi que la désignation de Marie-Christine Arnautu en Ile-de-France, préférée semble-t-il à Jean-Michel Dubois.

Têtes de liste aux élections régionales de 2010

Alsace : Patrick Binder
Aquitaine : Jacques Colombier
Auvergne : Eric Faurot
Basse-Normandie : Valérie Dupont
Bourgogne : Edouard Ferrand
Bretagne : Jean-Paul Félix
Corse : Tony Cardi
Centre : Philippe Loiseau
Champagne-Ardenne : Bruno Subtil
Franche Comté : Sophie Montel
Haute-Normandie : Nicolas Bay
Ile de France : Marie-Christine Arnautu
Languedoc-Roussillon : France Jamet
Limousin : Nicole Gauthier
Lorraine : Thierry Gourlot
Midi-Pyrénées : Frédéric Cabrolier
Nord Pas de Calais : Marine Le Pen
PACA : Jean-Marie Le Pen
Pays de la Loire : Brigitte Neveux
Picardie : Michel Guiniot
Poitou-Charentes : Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie
Rhône-Alpes : Bruno Gollnisch

Têtes de liste aux élections régionales de 2004

Alsace : Patrick Binder, Aquitaine : Jacques Colombier, Champagne-Ardenne : Bruno Subtil, Franche Comté : Sophie Montel, Lorraine : Thierry Gourlot, Picardie : Michel Guiniot, Rhône-Alpes : Bruno Gollnisch

Auvergne : Louis de Condé, Bourgogne : Pierre Jaboulet-Vercherre, Bretagne : Brigitte Neveux, Centre : Jean Verdon, Ile-de-France : Marine Le Pen, Languedoc-Roussillon : Alain Jamet, Limousin : Patricia Gibeau, Midi-Pyrénées : Louis Aliot, Nord-Pas-de-Calais : Carl Lang, Basse-Normandie : Fernand Le Rachinel, Haute-Normandie : Dominique Chaboche, Pays de Loire : Samuel Maréchal, Poitou-Charentes : Jean-Romée Charbonneau, Paca : Guy Macary

Messages

  • Il faut reconnaitre que les listes de 2004 avaient plus de « gueules »

  • On retrouve sans surprise, hormis la « famille », des marinistes (Valérie Dupont, Edouard Ferrand, Sophie Montel, Nicolas Bay, Marie-Christine Arnautu, France Jamet , Thierry Gourlot, Frédéric Cabrolier), des gamellards qui ont tourné leur veste (Jacques Colombier, Michel Guiniot, Philippe Loiseau) et des idiots utiles qui vont à l’abattoir (Eric Faurot, Jean-Paul Félix, Nicole Gauthier, Brigitte Neveux, Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie) et Gollnisch.

    Cas particulier : Binder. Il a ses chances et il est pro-Gollnisch aux dernières nouvelles.

    Après cet effet d’annonce, reste maintenant pour ces têtes de liste à trouver l’argent pour financer leur campagne car le peu de ronds qui restent au Front (ou qu’il pourra emprunter) serviront au Vieux et à son clone. Sachant qu’il y a des régions où les 5% sont loin d’être faits. Et là le Front ne paiera pas la note comme aux législatives de 2007.

  • Partis comme ca, la cohésion va manquer en campagne. Pour quelle raison certains s’en prennent-ils à Marine de la sorte ?
    C’est ridicule !
    Les aigris doivent partir et laisser les autres travailler en paix.

  • Les aigris n’ont qu’a créer leur mouvement ou prendre leur retraite ! Ils n’ont pas à dire aux jeunes ce qu’ils doivent faire sans montrer l’exemple.
    Si certains voulaient envoyer de vieux candidats, ils doivent comprendre que l’on ne part pas en campagne sans expérience à 70 ans. JML le fait mais il a lui une expérience d’élu de longe date, il a fait ses preuves. Les autres qui n’ont jamais été assez courageux pour affronter les urnes en titulaires et en appellent aux jeunes sans cesse doivent les laisser faire ce qu’ils n’ont pas fait eux !
    Ceux qui se prennent pour des guerriers alors qu’ils ont toujours été en retrait arrivent trop tard et c’est tant mieux !
    Bravo Marine pour ces jeunes candidats, prennez le FN et changez-le !

    • Pour gagner, la jeune Marine doit d’abord changer d’amis et de conseillers, mais le peut-elle ?
      Et puis, l’héritière qui se croit de droit divin, a t’elle la carrure pour endosser l’uniforme ?
      Sergent-chef pour remplacer le maréchal !!!!!!!

    • Je pense que Marine aujourd’hui fait le jeu de nos adversaires
      Il est claire quelle est responsable de la dispersion des cadres, des militants, des sympathisants, des électeurs du Front National
      Il faudrait pour le bien de la France, quelle dit ( aimer ) mettre ses qualités au services des nationalistes plus tôt qu’au service de nos adversaires, laisser sa place à une personne en qui le mouvement national à confiance pour que la cohésion revienne
      Non, nous ne sommes pas des aigris, mais il y a eu Pasqua, puis Villiers, il y a encore Dupon-Aignan, ne rajoutons pas Marine dans la liste des ennemis cachés des nationalistes, par là même de la France
      Peut être que la gamelle, passe avant le cœur, l’euro avant les français ???
      Vous dites « Bravo Marine , prenez le FN et changez-le ! »
      Mais mon ami c’est déjà fait il n’y a qu’a voir les résultats aussi bien financiers qu’électoraux ;(

    • Accuser Marine des échecs récents du Fn est absurde.

      C’est aussi la faute à Marine si le MNR a disparu ?

      Que par son comportement, Marine n’arrange pas les choses, je le conçois mais lui mettre tout sur le dos concernant la situation de la droite nationale, c’est manquer de dissernement.

      Oui, Marine représente une chance pour nous.
      Non, elle ne réussira pas sans des gens comme Lang ou Mégret.

      Si des cadres partent du FN en ce moment, c’est avant tout (disons le clairement) parcequ’ils savent qu’ils ne seront pas réélus. S’ajoutent surement des divergences idéologiques mais si le FN réalisait de très bons scores, ces personnes ne broncheraient pas.

      Que de talents gachés : Bernard Anthony, Mégret, Timmerman, Legallou, Bompard, Lehideux...
      Et au lieu de s’unir avec les marinistes qui ont aussi du talent, on préfére encore se disputer comme des gamins et c’est à qui qui a commencé.

      Les tords sont partagés, l’urgence de la situation commande qu’on cesse une bonne fois pour toute ces disputes stériles.

      Plus une rue de Paris sans des 10 de femmes voilées, des boucheries Hallal à tous les coins de rue, des agressions quotidiennes de Français...... c’est ça que vous voulez ? Ca vous plait de baisser les yeux dans la rue et à peine arriver chez vous, vous ruez sur votre PC pour insulter Marine ? c’est vrai que c’est plus facile de taper sur une femme que sur des racailles...

      Ce message s’adresse à tous, aussi bien aux marinistes qu’aux autres.

      N’y a t il pas quelqu’un de suffisamment burné et écouté dans notre courant de pensée pour imposer à chaque chef de clans de s’asseoir autour d’une table une bonne fois pour toute ?

      La France, bordel, pensez donc à la France au lieu de ressortir continuellement vos inimitiés.
      En tout cas, dans toutes ces querelles, la France est rarement citée.
      Nous avons la droite nationale la plus bête du monde.

      Mais c’est surement la faute à Marine... ou à Carl... ou à Bruno Mégret... et plus certainement à nous tous qui ne faisons que de nous disputer.

    • Accuser Marine des échecs récents du Fn est absurde.
      N’étêtait elle pas directrice stratégique de la campagne de son père, aux élections présidentielle de 2007. Donc en parti responsable de sa déroute
      En adoptant une stratégie de « dédiabolisation » (finalement vaine.) n’a-t-elle pas éloigné le parti de sa tradition

      Vous écrivez « Plus une rue de Paris sans des 10 de femmes voilées, des boucheries Hallal à tous les coins de rue, des agressions quotidiennes de Français...... c’est ça que vous voulez ? »

      S’adressant aux personnes issues de l’immigration, JM Le Pen les a assurées qu’elles étaient « les branches de l’arbre France ».
      « Vous êtes tous des Français à part entière »,
      « Si certains veulent vous karchériser pour vous exclure, nous voulons, nous, vous aider à sortir de ces ghettos de banlieue où les politiciens français vous traites de racaille »
      « Je suis pas venu ici pour vous donner un espoir réel pour votre avenir », Je n’oublierai pas vos problèmes et j’y remédierai.
      Ne pas oublier non plus l’ appel aux « Français d’origine étrangère » à Valmy , de Jean-Marie Le Pen

    • Vous écrivez
      .« Si des cadres partent du FN en ce moment, (.....)parcequ’ils savent qu’ils ne seront pas réélus »
      Dans cette liste d’après vous il n’y a que des gamellars ???
      (Copie d’un autre intervenant ) en piqûre de rappelle
      • Bernard ANTONY : parti dégoûté par les déclarations de Marine Le Pen sur la loi Simone Veil. • Alexandre AYROULET : Ancien Directeur national du FNJ • Gilles ARNAUD : Conseiller régional• Marion Auffray : Conseiller régional du Nord/Pas de Calais. • Christian BAECKEROOT : Ancien Député, Conseiller Régional et ancien membre du Bureau Politique du FN. • Myriam BAECKEROOT : Conseiller Régional, SD des Yvelines et ancien membre du Bureau Politique du FN. • Michelle Béal : Conseiller régional du Nord/Pas de Calais. • Philippe de BEAUREGARD : Con-seiller Régional. • Louis-Armand de BÉJARRY : Ancien directeur national du FNJ, membre du Bureau Politique, secrétaire département du FN44. • Philippe BERNARD : Conseiller Régional, ancien SD du Nord-Flandre et victime de dénonciation calomnieuse, exclu en 2008. • Marie-Christine BIGNON : Conseiller Régional et Maire de Chauffailles. • Martial BILD : Ancien Délégué Général adjoint et ancien SD de Paris, Conseiller Régional. • Patrice de BLIGNIÈRES : Ancien membre du Bureau Politique du FN, Président de la Commission de Discipline. • Jacques BOMPARD : Ancien Député et Conseiller Régional, Conseiller Général, Maire d’Orange, ancien membre du Bureau Politique du FN, « suspendu » 6 mois en 2004. • Marie-Claude BOMPARD : Ancien Conseiller Régional, Conseiller Général. • René-Marie BOUIN : Ancien Secrétaire Régional et ancien membre du Bureau politique du FN. • Sylvie BUTEZ-LANGLOIS : Conseiller Régional, exclue en 2008. • Michelle CARAYON : Conseiller Régional. • Sylvie COLLET : Assistante de Direction de Carl Lang, Conseiller Régional. • Jacques DAUTREME : Conseiller Régional, cadre historique du Front National depuis 1973, camarade de combat de Jean-Pierre Stirbois à Dreux, ancien assistant parlementaire de Marie-France Stirbois. • Marie-Paule DARCHICOURT : Con-seiller Régional, exclue en 2008. • Monique DELEVALLE : Conseiller Régional, exclue en 2008. • Jean-Marc DENIER : Conseiller Régional et SD de la Manche, « suspendu » en 2008. • Claude DERESNES : Conseiller Régional, exclue en 2008. • Pierre DESCAVES : Ancien Député, ancien Conseiller Régional et Général, ancien membre du Bureau Politique du FN. • Mélanie Disdier : Conseiller régional du Nord/Pas de Calais. • Patrick DORDAIN : Ancien Conseiller Régional et ancien SD. • François DUBOUT : Conseiller Régional. • François FERRIER : Conseiller Régional et ancien SD des Vosges, • Jean-Claude FRAPPA : Ancien Conseiller Régional. • Alain GALLAIS : Conseiller Régional et ancien SD des Hauts-de-Seine. • Maurice GROS : Conseiller Régional et ancien membre du Bureau politique du FN. • Eric IORIO : Cadre historique du Front et ancien époux de Marine Le Pen. • Pierre JABOULET-VERCHERRE : Ancien Secrétaire Régional, Conseiller Régional et ancien membre du Bureau politique du FN. • Régis de LA CROIX VAUBOIS : Con-seiller Régional et ancien membre du Bureau Politique du FN. • Claude GUITTON : Conseiller Régional et SD de l’Orne, « suspendu » en 2008. • Carl LANG : Cadre historique, Député Européen, Con-seiller Régional, ancien Secrétaire Général du FN, ancien membre du Bureau Exécutif, « suspendu » en 2008. • Jean-Marie LEBRAUD : Responsable Grand Ouest du DPS. • Fernand LERACHINEL : Député Européen, ancien Conseiller Régional et Général, ancien Secrétaire Régional et ancien membre du Bureau Politique du FN, démissionnaire en 2008. • Guy MACARY : Conseiller Régional, tête de liste FN de la région PACA en 2004. • Thierry MARTIN : Rédacteur du Programme du Front National en 1993 et 2001, rédacteur du discours de JMLP le 1er mai 2002 place de l’Opéra, ancien Pdt du groupe des élus municipaux FN de Metz, Conseiller technique de JMLP pour les campagnes présidentielles de 1995 et 2002, Chargé de mission auprès du groupe FN au CR d’Ile-de-France jusqu’en 2004. • Jean-Claude MARTINEZ : Député Européen, ancien Député, Conseiller Régional, ancien Directeur de Campagne des européennes de 1999, ancien membre du Bureau Exécutif, « suspendu » en 2008. • Ronald PERDOMO : Ancien Député, Conseiller Régional. • Eric PINEL : Ancien Député Européen, Conseiller Régional et SD du Calvados, ancien membre du Bureau Politique du FN, « suspendu » en 2008. • Yves ROBERT : Conseiller régional de Haute-Normandie, adhérent depuis 1972. • Michel de ROSTOLAN : Ancien Député, Conseiller Régional et ancien membre du Bureau Politique du FN. • Dominique SLABOLEPSZY : Con-seiller Régional et ancien SD du Nord-Hainaut, exclu en 2008. • Marie-France STIRBOIS : Ancien Député, Député Européen et Conseiller Régional, Ancien membre du Bureau Politique du FN, « suspendue » 6 mois en 2004. • Alain Taillepied : Directeur régional du DPS Normandie • Jean-François TOUZÉ : Conseiller Régional et ancien SD de Seine-Maritime. • Elisabeth TOUZOT : Assistante de Direction des secrétaires généraux Stirbois, Lang et Gollnisch, Conseiller Régional, « suspendue » en 2008. • Dominique TOUZOT : Secrétaire National de la Commission de Discipline, Trésorer national du CNPR. • Jean-Philippe WAGNER : Conseiller Régional et ancien SD de Moselle.
      • • Michel BAYVET : Cadre dans les Yvelines, Chef de file FN de Versailles, Conseiller Régional et ancien membre du Bureau Politique du FN. • Michel HUBAULT : Conseiller régional du Centre, Secrétaire départemental de l’Indre, ancien Directeur de Cabinet du Secrétariat général et membre du Bureau Politique du FN. • Patrick LE GUILLOU : Secrétaire département de l’Ille et Vilaine, ancienne tête de liste FN pour les européennes 2009 dans les Dom-Tom. • Martine LEHIDEUX : Conseiller régional. Martine a été : Vice-Présidente du FN, Député, Député européen, Présidente du Cercle National des Femmes d’Europe, etc… • Loïc LE MARINIER : Le dernier Directeur National du FNJ. À notre connaissance, aucun ancien directeur du FNJ (sur une dizaine) ne soutient Marine Le Pen. Tous ont quitté le Front. • Thibault du RÉAU : Chef de file du Front à Libourne. • Jean d’OGNY : Secrétaire département du Cher. • Bernard TOUCHAGUES : Président du Groupe FN au Conseil régional de « Haute »-Normandie, Secrétaire département de l’Eure. • Jean VERDON : Conseiller Régional du Centre, ancien Président de groupe, Secrétaire département de l’Indre et Loire et membre du Bureau politique.
      • … ainsi que les dizaines de Secrétaires départementaux débarqués pour des raisons de politique interne depuis la nomination de Louis ALIOT au Secrétariat Général, en remplacement de Carl LANG.

    • Je tiens à préciser que j’ai été exclus, en octobre 2008, 14 mois après avoir démissionné de toutes mes responsabilités locales en juillet 2007, la nomination d’un SD pantin aux ordres et un audit bidon en février 2008.
      Ecoeuré des campagnes présidentielles et législatives de 2007, je ne pouvais plus cautionner les dérives familiales.
      Je n’ai jamais été entendu sur mes positions par la direction du FN.
      J’ai fait la campagne des cantonales et municipales de mars 2008 sans étiquette.
      Heureux d’être sorti d’une impasse, fier de mes 25 ans de militantisme national.
      Au passage, je signale que les 9 candidats aux législatives dans le 59-HAINAUT, avaient toutes et tous réalisé plus de 5% des voix, que le FN peut leur dire merci de ne pas avoir laissé de dettes.
      Mais que la liste des liquidés est longue. En 50 ans de vie publique, je n’ai jamais vu çà dans aucun parti en France.

      Dominique SLABOLEPSZY

    • Au sujet des gamellards, j’ai oublié de préciser que si je ne quitte pas en juillet 2007 la direction de la Fédé du 59-HAINAUT, j’étais, à priori, sûr d’être de nouveau éligible en 2010 (à condition que la liste régionale fasse les 10% exigés au 1er tour).
      Il y aurait eu 17 candidats, au lieu de 6, aux dernières cantonales et le SD du Hainaut n’aurait pas des ennuis avec la justice, et que le FN aurait toujours deux députés européens dans la grande région NORD-OUEST.
      Mais je n’oublie jamais l’amitié et la satisfaction d’avoir travaillé ces dernières années avec un compagnon de route exemplaire : Carl LANG.

  • Bossez avant de freiner marine, ca ira mieu !
    Le 76 est mort !

  • Quand on ne défend pas sa liste aux municipales, on ne cherche pas à se faire élire aux régionales ! Ah ca énerve ca... Et puis quand on défend la retraite à 60 ans... On laisse la place aux jeunes !
    Allez hop, au dodo !

  • Le SD du 76 devra laisser place et se ranger derrière un leader plus apte au combat politique. Il est temps que M.Bay prenne le contrôle de sa fédération 76 pour la relever. L’ancien SD doit comprendre que M.Bat est plus apte que lui à mener cette fédération.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.