www.national-hebdo.net

Accueil > France > REPRESSION DES PATRIOTES A CALAIS

REPRESSION DES PATRIOTES A CALAIS

samedi 6 février 2016, par Michel Dantan

Plus d’une vingtaine de calaisiens parmi les quelques deux cent patriotes venus braver l’interdiction de manifester qui leur avait été signifiée par le Préfet de région au prétexte de risque de troubles à l’ordre public ont été arrêtés ce samedi 6 février à la suite d’échauffourées avec les forces de l’ordre. Les manifestants qui répondaient à l’appel du mouvement Pegida n’ont pu faire entendre leur voix que quelques dizaines de minutes, les gaz lacrymogènes et les coups de matraques ayant très vite eu raison de l’obstination des plus courageux. A noter cette fois encore, l’application par le ministre de l’Intérieur de doubles standards, la répression étant réservée aux patriotes et la tolérance aux migrants et à l’extrême gauche qui faut-il le rappeler le 23 janvier dernier ont pu en toute impunité battre le pavé des rues de la même ville de Calais encadrés par des milices gauchistes. Cette journée du 6 février aura aussi été marquée par l’arrestation du Général Piquemal, ancien patron de la Légion Etrangère, présent aux côtés des manifestants et dont l’évènement a fait aussitôt le buzz sur internet.