www.national-hebdo.net

Accueil > France > SALE PUTE : 1500 EUROS LA PASSE…

P… respectueuse…

SALE PUTE : 1500 EUROS LA PASSE…

mercredi 22 avril 2009, par P.Ixou

Comme nous l’indiquions, la menace du président du Conseil régional de la région Centre de priver les organisateurs du Printemps de Bourges de subventions, si la programmation du rappeur Orselan était maintenue, se révèle être du vent.

François Bonneau (PS) va soustraire les 1.500 euros correspondant au cachet d’Orelsan de sa subvention globale au Printemps de Bourges, soit 360.000 euros, ce qui était à l’évidence une incitation pour les organisateurs à maintenir le passage du rappeur.

« Cela n’a rien à voir avec une posture de censure. Il est nécessaire qu’une collectivité publique fasse ce qu’elle dit face à des choses qui sont de l’ordre de l’inacceptable », s’est (on pourrait dire presque dire défendu) expliqué M. Bonneau.

« C’est le même niveau de valeurs que ce qui réunit les républicains face à des propos racistes », a-t-il ajouté sans rire.

Par ailleurs, Sylvie Robert, secrétaire nationale PS à la Culture, a apporté son « soutien » au festival dans sa décision de maintenir le rappeur à l’affiche.
Estimant que le texte de « Sale pute » est « profondément inacceptable et choquant », le PS rappelle dans cette lettre qu’il « plaide de façon indéfectible pour la responsabilité et la vigilance » sur la question des «  droits des femmes à la dignité  », mais il se dit également «  profondément attaché à l’indépendance de programmation et de conception des directeurs d’institutions culturelles  ».

L’humoriste en disgrâce Dieudonné, devrait apprécier à sa juste valeur, la leçon de déontologie de la responsable à la culture du PS.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.