Accueil > Etranger > SYRIE : A BON ENTENDEUR SALUT

SYRIE : A BON ENTENDEUR SALUT

samedi 8 octobre 2016, par Michel Dantan

C’est un avertissement que le Pentagone et les vat en guerre de Washington seraient bien avisés de prendre en considération et d’en rabattre s’ils ne veulent pas que l’intervention de la coalition en Syrie ne tourne au désastre. Les menaces de frappes contre l’armée syrienne auxquelles les USA d’après des fuites relayées par le Wall Street Journal auraient l’intention de procéder soit disant pour soulager la population civile d’Alep, en réalité pour desserrer le piège qui en train de se refermer sur le terroristes du Front al Nosra, ont aussitôt dés jeudi suscité la réaction du général Igor Komachenkov, porte parole du ministère russe de la défense. « Toute frappe aérienne ou tir de missile contre les territoires contrôlés par le gouvernement syrien posera une ’menace évidente aux militaires russes » a déclaré le général, précisant qu’au sol étaient déployés des officiers du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, que ceux ci participaient à l’acheminement de l’aide humanitaire et menaient des pourparlers avec les gouverneurs des localités et des unités armées dans de nombreuses provinces syriennes. D’autre part, et pour bien se faire comprendre, les russes ont tenu à rappeler que leurs systèmes de défense équipés de missiles sol-air SS-3OO déployés sur leurs bases seraient activés pour éviter à la coalition de renouveler leur « erreur » contrôlée de Dei ez-Zor qui s’était traduite par la mort de 83 soldats et une centaine de blessés dans l’armée Syrienne. Les russes n’entendent donc pas laisser les forces de la coalition servir de bouclier aux rebelles retranchés à Alep, et continueront à « faire le job », jusqu’à la libération des populations prises en otage par leurs alliés.
Source : Sputnik.com